Précédemment, je vous racontais mon parcours vers l’obésité, ICI….   Manger, quand tu as un trouble de l’alimentation, c’est un problème quand tu n’es pas seule avec tes petits démons rien qu’à toi.   Manger, quand tu as un trouble de l’alimentation, c’est être un alcoolique face à un bar, 3 fois par jour (minimum).   Manger, cette chose si vitale, quand tu as un trouble de l’alimentation, c’est une maladie.   Quand on a un trouble alimentaire, manger est un paradoxe: parce que l’on doit le faire pour vivre. Mais pour vivre, on doit le faire d’une meilleure manière…   Depuis que j’ai 8Read More →

Je me rends compte que les changements de vos corps, du à la grossesse, et puis à la vie intense de maman, vous préoccupent beaucoup. Je vous disais, dans mon précédent article que personne n’avait à dire quoique ce soit sur “l’état” de votre propre corps. Bien sûr on prend les compliments, mais même eux, vous ne devez pas les prendre pour argent comptant: votre jugement seul compte!!!! Vraiment, c’est important mes jolies petites mamans. La diversité est un fait. Et ce n’est pas grave. Notre vraie vie ne ressemble pas et ne ressemblera jamais à celle qui se trouve dans les magazines. Vous avez peutRead More →

….parce que du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours écris des choses tristes… depuis mes 11 ans je tiens un journal intime, un journal qui m’a servi de thérapie je pense. 800 pages pour aller mieux… Et puis un jour, j’ai connu mon merveilleux futur mari et je n’ai plus jamais écris dans un journal. Lui aussi il a été ma thérapie. Plus besoin d’écrire. Mais l’envie était toujours présente. Quand on grandit en écrivant l’espoir, en écrivant les tristesses et les petites victoires du quotidien, quand on couche son adolescence sur papier on devient accro à l’écriture.   J’avais besoin d’écrire desRead More →

Mon tout premier article parlera logiquement de la toute première chose qui me fait vous parler… l’idée du blog… mes envies pour le futur… vous… Je suis là, entrain de vous écrire, sur mon ordi toutneuf, au milieu de tout un tas de gens surement un peu en vacances, qui cherchent le réconfort d’une boisson chaude, parce qu’ici à Bordeaux l’automne à pointé son nez en cette fin d’octobre… Je me suis installé à la même table qu’une dame seule, parce qu’elle avait en face d’elle le seul fauteuil qui me paraissait le plus confortable alors j’ai pris mon courage à 2 mains, j’ai secouéRead More →